Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

UEH-Crise: Thadal Étienne, le Nadal de l’INAGHEI Première partie

Sans surprises ! Pour assurer l’avenir du Rectorat, pour prolonger le mandat indéfiniment de Wilson Dorlus en qualité de Secrétaire Général, pour confirmer aux yeux de la communauté académique et universitaire que l’UEH fonctionne à l’image du pays sinon pire et ainsi veut-elle rester attachée aux valeurs anti-démocratiques, une commission intérimaire a été installée à l’INAGHEI, pour le bonheur de James Boyard entre autres.

En effet, alors que l’aboutissement du processus électoral de IERAH-ISERSS ne rejoint pas l’assentiment et le désir des responsables de l’UEH, à date, le nouveau décanat avec Orisma en tête n’a pas pu être installé.

Cependant, pour confirmer leur pouvoir autoritaire ou non et au lieu de relancer un processus électoral, le Rectorat préfère installer un ancien administrateur de Deshommes au sein de l’UEH, pour devenir le nouveau homme fort de l’INAGHEI.

Par rapport à la crise sécuritaire, on questionnait le plan! Aussi doit-on questionner ou accepter le plan Des Hommes de destruction de l’UEH à la Lumière de Jacky Lumarque ? Bravo Boyard! Bravo au Rectorat ! Bravo aux élites intellectuelles d’Haïti.

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    8 × 10 =