Les États-Unis feront don de 6,6 millions de dollars pour la réforme de la police dominicaine

Avec notre correspondant Michel PAUL

Les Etats-Unis ont annoncé ce mercredi qu’ils donneraient 6,6 millions de dollars pour le plan de réforme de la police nationale récemment annoncé par le président Luis Abinader. L’information diffusée par le Palais national, a souligné que le gouvernement américain a salué les changements qu’Abinader est en train de mener dans les domaines de la transparence.

Les deux gouvernements ont annoncé aujourd’hui le début d’un dialogue de haut niveau sur les réformes institutionnelles, qui comprend la ratification et l’extension des accords. Dans le cadre de ce processus, le Ministère dominicain des relations étrangères et le Département d’État des États-Unis ont accepté de faire un don pour la réforme de la police. Abinader a formé un groupe de plus de 20 personnalités de différentes régions du pays afin que, dans un délai d’un an, ils présentent au gouvernement un plan de «réforme globale» de la police nationale, à la suite du meurtre d’un couple évangélique marié attribué à plusieurs policiers à Villa Altagracia, le 30 mars dernier.

Les accords ont été signés par le ministre des Affaires étrangères Roberto Álvarez et le chargé d’affaires de l’ambassade américaine à Saint-Domingue, Robert Thomas, au Palais national. Le président Abinader a évoqué la bonne harmonie entre les administrations américaine et dominicaine, qui considèrent la sécurité des citoyens comme un élément commun, auquel elles accordent la plus grande attention et à laquelle il estime nécessaire une collaboration au plus haut niveau.

Selon les informations, Abinader a exprimé sa «gratitude» pour le geste (le don) pour «l’importance» pour le gouvernement d’achever la réforme de la police dans les plus brefs délais. Il a fait valoir que le succès d’un système efficace de sécurité des citoyens donne lieu aux garanties de paix et de liberté des peuples. Il a affirmé que la sécurité des citoyens est un élément nucléaire de toute démocratie et que le peuple dominicain mérite de vivre dans la paix et la liberté. Thomas, pour sa part, a déclaré que l’équipe de la légation nord-américaine «est ici aujourd’hui parce que nous voulons être votre partenaire dans cet effort». Dans cet ordre, il a salué l’engagement du gouvernement en faveur de l’indépendance de la Chambre des comptes et a souligné la transparence du processus de sélection de ses nouveaux titulaires.

https://n.com.do/2021/04/28/estados-unidos-donara-66-millones-de-dolares-para-la-reforma-a-la-policia/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

 

 

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 × 15 =