Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Doit-on s’attendre à l’ouverture d’une enquête sur les enquêteurs du FBI ?

Des semaines après l’assassinat/exécution de Jovenel Moïse, les agents du FBI sont venus accompagner les autorités de la DCPJ pour tenter de faire avancer l’enquête.

La non-ouverte d’une enquête sur l’assassinat/exécution de Jovenel Moïse par les organisations des droits humains n’est-elle pas le moment idéal d’ouvrir une enquête sur la rapidité des enquêtes, jadis, menées par RNDDH et FJKL?

En une seule journée, on entend parler de mandat contre Windelle Coq Thélot, le coq qui fait chanter Moïse Jean Charles dans toute la presse, le dossier de Hija Djenicka Philippe refait surface après une simple erreur matérielle et le pire Dimitri Hérard ainsi que les hauts responsables de la sécurité de Jovenel Moïse ne sont pas toujours au pénitencier.

On dirait qu’on priorise l’enquête de la tentative du coup d’Etat de Petit Bois sur l’enquête de l’assassinat de Jovenel Moïse.

FBI, Interpol, Homeland sont venus faire quoi exactement ? Retracer les liens internationaux et/ou les effacer ?
Claude Joseph avait-il raison lorsqu’il mettait en garde contre toute tentative de « brouiller les pistes » après l’article de Noticias Caracol.
Qui des enquêteurs entendra les membres de la famille présidentielle et ses proches collaborateurs ?
Finalement, on enquête sur quoi et sur qui exactement ?

A quand le retour des conférences de presse de style CSPN élargi à la Claude Joseph sur l’état d’avancement de l’enquête? Pourquoi ce silence suspect? Et si la démission du PM Claude Joseph a été une tentative pour empêcher la poursuite de l’enquête?

redactionanalyse@gmail.com

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    12 + 7 =


    Forgot Password