Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

Rencontre Montana-11 Septembre: 25 Minutes de guerre d’usure

Haïti s’est réveillée ce mardi avec une guerre radiophonique mettant aux prises ses petits enfants mal éduqués et émotionnels.
Revenons aux explications qui n’expliquent rien, on peut résumer que les défenseurs de l’accord très et/ou trop méthodique sont à couteaux tirés avec les défenseurs de l’accord très et trop pragmatique du 11 septembre. Comment Haïti peut laisser des leaders émotionnels et insouciants négocier en son nom ? Pourquoi les protagonistes n’ont pas voulu avouer la vérité sur la rencontre avortée.

Autour des explications insipides et empreintes de mensonges sur les circonstances de la non tenue de la rencontre du Lundi, plusieurs pans d’analyses pourraient être explorés.
Du côté des artisans et farouches défenseurs de l’accord du 11 septembre, l’absence de Lesly Voltaire(lavalas) est un manque à gagner. Les gens du 11 septembre-gouvernemental ont-ils voulu montrer que le parti Lavalas est une force incontournable pour Montana. D’ailleurs, selon un proche d’Ariel Henry, seul Lavalas détient la capacité mobilisatrice susceptible de déstabiliser l’accord du 11 septembre. D’autres éléments à considérer. Ariel Henry semblerait plus à l’aise de voir Fritz Jean et Steevens Benoit sur une même table. Suivez nos regards !

De l’autre côté, pour les signataires du Montana. Certains d’entr’eux sont fatigués. Le silence complice de Stevens Benoit et les méthodes traditionnelles de mobilisation entamés par Fritz Alphonse dans le Nord’Est avec l’ex Sénateur Bien-aimé sont loin de donner des résultats escomptés.
Autour de la rencontre
Le choix de laisser la table pour irrespect de l’heure est un signal envoyé à Ariel Henry et à ses acolytes. Pour Montana, les membres du bureau de suivi sembleraient plus politiques que le Président et le chef du gouvernement assorti de l’élection organisée.

Le dialogue inter haïtien semble être la norme. Toutefois, pour résoudre la crise, il fallait que les négociations inter-haïtiennes souhaitées et véhiculées aient été réalisées avec des gens honnêtes et sérieux. Sinon, Ariel Henry aussi bien entouré, restera dans son confort avec l’accord du 11 septembre et Montana, sera livré aux mains de l’international pour faire bouger les lignes.

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    24 ⁄ 3 =