Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

Qui sont les organisations Haïtiennes de la société civile manipulées par l’international ?

Comme certains médias haïtiens se convertissent en caisse de résonance et ne font que traduire voire copier/coller des informations, parfois douteuses et racistes, venant des médias de l’international, la contagion est mauvaise et vise des organisations de la société civile.

En effet, lesdites organisations brasseuses qui défendent des positions anti-haïtiennes pour obtenir visa et invitation à l’ONU et dans des forums internationaux s’érigent en JAKO (perroquet) pour reproduire les opinions toutes faites de n’importe quelles personnalités internationales. Sur le Kenya, sur la résolution de l’ONU, sur Ariel, sur la gouvernance haïtienne, sur Haïti en général…leur prise de positions n’est-ce pas du COPIER/COLLER sans effort de recul historique et politique ?.

Il n’y a pas que Ariel Henry et les membres de la classe politique qu’on doit changer. Les éternels représentants d’organisations dites de la société civile qui courent après les médias et se positionnent pour se faire remarquer et/ou pour obtenir des rencontres privées avec des membres du gouvernement doivent aussi nous interpeller.
On ne peut pas construire l’Haïti de demain avec des organisations bidons et des représentants suffisants, incompétents et vulnérables.

Jovenel Moïse savait que dénoncer la pratique de frapper dans les médias sur la base de faire du marchandage politique mais, comme plusieurs autres sujets, Jovenel ne savait que dénoncer sans suite. Et cette pratique persiste et doit être dénoncée.


Nous, Analyse Média, travaillons sur une première liste d’organisations bidons de la société civile avec des éternels propriétaires qui ne vivent qu’avec de l’aide de l’international et des gouvernements pour des objectifs personnels, anti-Haïti.

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    2 + 7 =