Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

Merci Tholbert Alexis : Cri d’un Capois authentique

La vidéo où on te voit donner des billets de 500 gourdes à des militants capois devient plus virale que celle du 01 janvier dernier lorsque tu rivalisais Usain Bolt, lors des dérapages post-activités commémoratives de la fête de l’indépendance aux Gonaives.

Certains estiment, avec raison, que les Capois ont vendu leur fierté christophienne pour des billets de 500 gourdes. En qualité de Capois authentique, je ne vais pas en discuter. Les faits et les images parlent d’eux-mêmes.

Cependant, je tenais à te signaler que nous(Capois) étions préparés à donner une fin de non-recevoir aux festivités du 18 mai. Une fin de non-recevoir non pas pour exprimer nos désaccords avec un gouvernement de facto, irresponsable et incompétent, mais pour éviter que l’histoire retienne que le Cap avait participé à la souillure de notre bicolore.

Tholbert cher ami, tu as vu juste et ton geste de séparation des billets de 500 gourdes à des militants POLITIQUES nationalement reconnu comme des ABOLOTCHOS traduit un signe de pitié à l’égard d’une population capoise inconsciente et manipulée.

Les millions de gourdes dépensés pour acheter le silence des soi-disant porte-parole de l’accord du 21 décembre, des leaders politiques capois, des journalistes, des Magistrats, des Casecs et Asecs soit pour préparer la visite du PM Ariel et/ou, soit pour boycotter sa visite ne représente que 0.001% des 500 gourdes distribuées.

Tholbert tu as vu juste !

Toi qui connais le deal politique ayant porté au revirement de Moïse Jean-Charles.

Toi qui connais les tractations politiques des personnalités placées pour réaliser les festivités du 18 mai sont les mêmes qui utilisent l’argent pour les boycotter.

Tholbert Merci !

Merci de traduire par ton geste de 500 gourdes que les sommes déjà dépensées pour les festivités pré et post 18 mai ont été servis par des gens de la Capitale qui utilisent des ouvriers politiques du Cap pour leurs intérêts économiques, médiatiques et politiques.

Ton geste visible de distribution des 500 gourdes traduit le reflet des distributions nocturnes opérées pour aplanir le terrain et le boulevard. D’ailleurs, les billets verts ont été déjà versés aux :

– revendeurs économiques situés sur boulevard pour la grande danse de l’après 18 mai ;

– aux compagnies aériennes, grand bénéficiaire de l’insécurité sur nos routes nationales ;

– aux Directeurs Généraux et Ministres intelligents qui utilisent deux bougies (pro et contre 18 mai) ;

– aux ouvriers politiques, très décriés par les Capois authentiques comme moi ;

– aux confrères journalistes qui bénéficieront des ristournes. Enfin, aux élus et représentants étatiques jovenelistes devenus arielistes par la force de la misère et de la famine.

Merci Tholbert de nous faire comprendre par ton geste le niveau de corruption et de malversation existante au sein du gouvernement actuel et antérieur.

Bienvenue à ta GRIMEL qui t’a rejoint vu les sanctions dominicaines. L’argent de l’Etat haïtien semblerait servir à nouveau pour payer le luxe aux étrangers. L’histoire se répète !

Richardson SERAPHIN

Sous les manguiers de Petite-Anse, 18 mai 3h55pm

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    34 ⁄ 17 =