Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

La diplomatie sous contrôle de la corruption ?

Rien de nouveau sous le soleil !

Avant que Claude Joseph ait donné aux jeunes formés et préparé la chance de représenter leur pays dans les missions extérieures, nos diplomates ont été choisis suivant le beau plan politique défini pour marchander le vote au parlement haïtien.

La différence reste énorme ! Suivant le beau plan d’évaluation, les petits/es amis, les femmes, les fils et filles de certains de nos parlementaires sont devenus diplomates sans aucune formation universitaire minimum. Merci pour ce beau plan destructeur !

Cependant, suivant le plan électoral à huis clos de Claude Joseph, des apprentis intellectuels, des cadres et universitaires sont devenus diplomates malgré eux.

Malheureusement, question de moralité oblige!

Certains dentr’eux ont montré leurs vrais visages. Manipuler ou non par leur patron Claude Joseph. Ne pouvait pas remettre en question les propositions indécentes de leur patron, ne voulant pas retourner dans le chômage. Ils ont fait choix du sexe, des boîtes de nuit et de l’argent facile pensant atteindre une position sociale élevée.

Toutefois, ceci ne devrait pas être considéré comme un affront pour la jeunesse pour permettre aux <Ti Granmoun> de reprendre le contrôle de la diplomatie. Les <Ti granmoun> de l’administration publique, diplomates ou non, sont loin d’être des modèles. Ils sont autant des PAPA KREY et des corrompus. Le titre, le grade académique, l’intelligence, l’ignorance et le mounpayis ne devraient pas des facteurs requis pour intégrer des gens dans la diplomatie. L’académie diplomatique Jean Price Mars doit continuer à former des générations d’hommes et de femmes. Que peut-on faire avec des formateurs et des dirigeants qui ne sont pas des modèles pour une jeunesse en quête de survivre ? Quel avenir de la diplomatie lorsqu’on sait que les Présidents de nos commissions parlementaires seront aussi avares, aussi corrompus? Quel modèle diplomatique doit-on inculquer à nos jeunes lorsque les Consuls honoraires de certains pays amis sont confiés à des personnalités de la classe des affaires pour protéger leur intérêt personnel et contourner les décisions douanières et fiscales en Haïti ?

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    19 ⁄ 1 =