Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

Entre la pénurie VAREUSE et la hausse vicieuse du carburant

Quelqu’un doit enfin dire à Mehu Changeux qu’il doit changer de pratique. Faire comprendre à Sonson Dume d’arrêter de dîner sur le dos du peuple . Et de façon tonitruante, dire plus de sept coups BENI SOIT L’ Éternel afin de désorienter l’esprit maléfique du syndicaliste Duclos Bénissoit et allumer 3 wòch dife au nom de Jacques Anderson Desroches. Joseph Montes doit éviter au peuple de monter le ciel par dos.

Le secteur du transport en commun doit se réformer d’un commun accord avec l’émergence des syndicalistes éclairés et honnêtes qui défendent les vrais besoins du secteur.

Cependant, il n’existe et n’existerait aucun respect du mot d’ordre de grève dans le pays qui serait respecté. La pénurie VAREUSE et la hausse vicieuse de carburant constituent la principale raison de l’arrêt de la circulation dans le pays.

Le moment est venu pour que les syndicalistes justifient la hausse des prix du carburant de l’année dernière (2021) et les avantages et privilèges assorties de la subvention ciblée versus carte pétrolière qu’ils ont concoctée avec le gouvernement Ariel-Henry.

Toutefois, on ne peut construire un pays avec des brasseurs qui influencent les décisions au niveau du pays.
Nos confrères journalistes doivent cesser d’accorder large audience à des syndicalistes qui, hier avec Ariel et Boisvert ont, accepté la hausse des prix du carburant pour satisfaire leur ventre et leur bas-ventre, et, aujourd’hui se cachent derrière la cessation brutale de la subvention par Ariel Henry et l’international, pour se faire une nouvelle santé économique au détriment de la masse.

Aussi, on doit qualifier les choses autrement. N’existerait-il pas un complot entre G9 ( bras armé), Terminal Varreux( bras technique) BMPAD(bras politique) l’association des propriétaires de stations d’essence (Champion du trafic illicite du carburant) et le Ministère du Commerce pour asphyxier la population via une véritable guerre d’usure et d’acceptation des nouveaux tarifs(560 gourdes) imposés.

SR

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    32 ⁄ 4 =