Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

Places publiques, ludiques et/ou pudiques

Vers les années 2000 à 2003, le Président Jean Bertrand Aristide avait réaliser d’importants travaux de rénovations dans plusieurs places publiques dans le pays. Une énorme somme a été débloquée. Objectif: assainir et rendre les lieux publics plus attrayants, en prélude à la célébration des 200 ans d’indépendance (1804-2004).

 

Des mythes surgissent encore sur les travaux d’assainissements réalisés au niveau des sous-sols des nombreux places publiques.

 

Si Aristide te chwazi fè netwayaj nan plas piblik yo, sa pat anpeche anpil nan yo te vinn enfrekantab. Plas piblik okap la te debwaze nèt e yo te relel TET KALE.

Actuellement, juillet 2019, si on fait un zoom sur la situation des places publiques du champs de mars, on est en droit de nous questionner sur le caractère publique, ludique et/ou pudique de ces lieux, jadis d’attractions et de rencontres.

 

Kiyès kap kontwole plas piblik nou yo? Poukisa plas piblik yo nan eta sa? Ant palè nasyonal ak lameri kiyès kap konplote pou rann plas piblik nan zòn chanmas yo vin pi sal e pi enfrekantab.

 

Analyseht

redactionanalyse@gmail.com

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    6 × 2 =