Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

Compétition politique : André Michel sur tout le terrain


Selon la déclaration du dossard 10 André Michel, après les blessures mortelles de Jovenel Moïse, le SDP menait deux buts à Zéro. Michel André, très actif lors de la première période, n’avait pas marché ses mots dans les vestiaires pour critiquer le choix du nouveau capitaine de Jovenel Moïse. 

Par ailleurs, Ariel Henry, qui vient d’être nommé, a subi des tacles durs, notamment celui d’André Michel, à cause de ses liens familiaux étroits avec Barbecue, le dossard neuf de l’équipe du G9. 

Toutefois, vu les pressions ou non exercées par les représentants de la FIFA ci-devant Core Group, après des avertissements du corps arbitrage durant le premier quart d’heure de la deuxième période, André Michel s’est montré moins agressif. 

D’autres joueurs peu défensifs ont rejoint l’équipe du PHTK en cours de saison et à la grande surprise, la titularisation du numéro 10 André Michel fait grimper la cote d’une double chance supérieure à 5. 

Selon des analystes, l’équipe du PHTK qu’on identifiait avec la couleur rose et blanc devient une équipe multicolore. Des Directeurs Généraux qu’on croyait Jovenelistes deviennent Arielistes.  Claude Joseph, Moïse Jean-Charles, Tholbert Alexis, Edmond Bauzile… les grands manitous du secteur privé, les revendeurs, des journalistes et des patrons de médias, … sont parmi les joueurs qui s’inclinent devant le tout nouveau Capitaine Ariel Henry.

Devant l’agressivité des fanatiques et des supporters, d’anciens joueurs, d’anciennes déceptions de la fédération proche de l’ex-entraîneur Aristide et de son assistant coach Jocelerme Privert se sont regroupés pour former l’Équipe Montana. Toutefois, André Michel ne se plie pas. Il refuse d’encaisser des buts. Les moindres écarts de Ricard, son coéquipier maladroit, dans la charnière défensive sont défendus. Objectif : assurer par tous les moyens la défense de son camp.

Devant les maigres résultats et les attentes des fanatiques mécontents, la fédération internationale imposa une ancienne gloire, jadis réservée. Mirlande H. Manigat accepta de porter main forte. Malgré ses faiblesses musculaires et non cérébrales, ses choix tactiques sur le terrain seront suivis avec attention. Et ceux qui croyaient que le dossard 10 André Michel seraient mis sur le banc, ils n’ont rien compris. Avec  Manigat et les restes du RDNP, André Michel redevient plus libre sur le terrain poussiéreux et boueux de la politique.

Richardson SÉRAPHIN

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    30 ⁄ 10 =