Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

À la recherche de carottes : Après l’échec dominicain, le Lapin vise Jacmel

Moins de 72 heures après que Moïse Jean-Charles eut à déclarer que le secteur privé et le gouvernement peinent à (re) trouver un candidat pour le rivaliser, on constate un MACHE PRESE. Moïse Jean-Charles restera-t-il un éternel candidat à la présidence et éternel opposant pour éventuellement la décennie 2025-2035 ? Par ailleurs, fallait-il avouer que Moy est doté d’une popularité fragile, comme l’actuel mouvement BWA KALE. 

Cependant, mis à part le sanctionné Jocelerme Privert qui priorise le focus group et la stratégie désuète de distributions de phamplets, Etzer Emile et Jerry Tardieu sembleraient suivre à la lettre la stratégie gagnante de la firme SOLA. Ces deux derniers s’érigent en pilotes et maîtres de conférence pour rencontrer le pays en dehors !

Toutefois, heureusement dotés d’ouvrages devant servir de prétexte pour mobiliser des foules de jeunes inconscients, Etzer et Tardieu pourraient même payer pour obtenir le titre de parrain de graduation. Une stratégie très en vogue !

Suivez nos regards ! 

Par ailleurs, du côté de Claude Joseph, le courant d’air et le courant d’aide médiatique semble plus rapide.

Il aurait fallu scandaliser les faits et gestes de l’unique leader connu du mouvement EDE pour obtenir une présence médiatique. Quel SKANDALNEWS? 

Cacher derrière les pouvoirs de Jovenel Moïse et de Joseph Lambert et s’amusait à DECHOUKE, administrativement et politiquement, les plantules de carottes trouvées en sa qualité de Ministre et de Premier ministre, voilà qu’en 2023 Lapin en cherche d’autres carottes fraîches.

Qui l’aurait cru ? Le KARMA existe !

Alors que Joseph Lambert affaibli et reste à travailler sur son cas, on constate une tentative désespérée d’une quelconque reprise du leadership politique dans le Sud-est par l’ex-PM Jean Michel LAPIN. Après sa gaffe lors de son invitation payante ou non en République Dominicaine via la Fondation Zile, Jean Michel Lapin multiplie des rencontres avec des personnalités de la société civile du Sud-Est, des notables entre autres… dans l’objectif de mettre des germes de plantules de carottes dans le sol. 

Jean-Michel Lapin n’est pas à son coup d’essai. D’ailleurs n’a-t-il pas placé des pions importants dans le système financier de l’administration publique ? Des plantules de carottes existent et fleurissent. Suivez nos regards ! 

Toutefois, on promet de revenir avec des détails ayant rapport avec le nom et les membres du directoire de la structure sociopolitique de Jean-Michel Lapin. 

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    15 − 1 =