Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

OFATMA: Dr Carl François, pour la réforme de la corruption ?

Bon coup de l’équipe de communication de l’OFATMA avec le lancement d’un journal. Une initiative dont l’objectif vise à informer sur la régie d’assurance et les nouveaux produits de l’Ofatma, peut-on lire sur la page Facebook de l’institution.
Cependant, tout en reconnaissant les compétences et le savoir-faire des jeunes faisant partie de l’équipe dynamique, on reste sur nos gardes.

Non Messieurs! Détrompez-vous!
La redynamisation de l’OFATMA ne peut se passer que par la mise en place de nouveaux outils de communication (TIC/ Technologie de l’information et de la Communication). Quid des fortes sommes volatilisées sous l’administration de Dr Agabus? Pourquoi ce silence complice du Dr Carl François? Existerait-il un accord politique conclu clandestinement entre les vrais maîtres de l’OFATMA? Reginald Boulos, en cavale depuis l’affaire RIB avec l’ULCC, chef suprême du nouveau DG de l’OFATMA Carl François serait-il opposé à l’audit de gestion de l’ex DG Agabus pour plaire à Martine Moïse, ex Première Dame de la République, ce malgré maintes dénonciations de corruption et de malversations produites par le syndicat des employés de l’OFATMA ? En arrêtant le financement du MTV-Haiti, Reginald Boulos dans sa lettre du 05 mai dernier, n’a-t-il pas renvoyé les dépenses de fonctionnement internes du MTV à la charge de la Direction de l’OFATMA?

Par ailleurs, la liste des hôpitaux privés qui humilient les assurés de l’OFATMA depuis l’installation de Dr Carl François augmente de façon exponentielle. Le pire, rien n’est fait pratiquement par l’actuel DG pour remédier à cette situation. Toutefois, de nos sources à la Direction sociale et médicale de l’OFATMA, on apprend que plusieurs cliniques privées de Médecins, membres influents de MTV-Haïti, se préparent à recevoir des assurés de l’OFATMA, alors que d’autres refusent pour non paiement. Suivez nos regards !

L’ultime visite télécommandée du Dr Carl François à Port-de-Paix, le week-end du 18 mars dernier, fief de Martine Moïse et de Agabus Joseph, témoigne d’un malaise administratif et d’un KASE FÈY KOUVRI SA dans la gestion financière de l’OFATMA. Comment justifier la faillite de l’OFATMA en ce sens?

Dr Carl François devrait choisir entre les employés et les assurés qui exigent de meilleurs services ou MTV-HAÏTI qui encourage la nomination à l’OFATMA de plusieurs cadres et militants du mouvement à titre de consultants dans des postes décisionnelles.
Lesquelles nominations en dehors visent à profiter de l’institution pour renforcer la capacité organisationnelle du MTV, comme c’est le cas entre autres avec FUSION au MTPTC, NOU PAREH au MAST, SDP au MPCE, PITIT DESSALINES au MICT, INITE au MSPP, ANSANM NOU FÒ au MJSAC, SECTEUR PRIVÉ au MAE via Géneus et KID au Ministère de la Défense

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    16 − 15 =