La compagnie de transport scolaire DIGNITE fonctionne-t-elle dans l’indignité

Qui l’aurait cru ? La direction des opérations de la Dignité change de tête mais pas de pratique !
À quand un véritable audit de la compagnie Dignité ? Quel rôle peut jouer le président Jovenel Moïse pour enfin stopper l’hémorragie de la corruption au sein de la compagnie Dignite ?

Ainsi, on devrait peut-être utiliser comme pilote la direction des opérations de Dignité pour mesurer l’aune de la corruption de nos serviteurs publics.

Cependant, la compagnie Dignité semble toujours à la recherche d’un Directeur en remplacement de Romuald Piard. Après le départ de ce dernier, peu après une visite guidée réalisée en l’honneur de Jovenel Moïse, Piard n’a-t-il pas perdu son honneur en constatant de loin que Dignité s’enlise dans la corruption, la malversation, le vol de chèques et de nombreux cas d’abus sexuels, dont sont victimes bon nombres des superviseures et monitrices.

Le combat qu’engageait Jovenel Moïse contre la corruption semble être loin d’apporter son fruit, considérant la pratique récurrente de la corruption au niveau de la compagnie Dignité. Et… surtout dans plusieurs autres institutions Etatiques.

Une comptabilité corrompue

Les comptables-délégués, les comptables en chef, les administrateurs et les comptables publics sont en première ligne de la corruption. Qui sont ces comptables et administrateurs qui institutionalisent la corruption au sein de l’administration publique?

Si au niveau du FAES, on veut faire passer un certain comptable du nom de Herold Nicolas comme champion des actes de corruptions au sein de cette institution avec le scénario entourant son arrestation et son emprisonnement, d’autres comptables dans d’autres institutions, jadis respectées, circulent à travers les rues en raison de leurs accointances avec des hommes politiques.
Hélas !
La loi ne devrait-elle pas juste ?

Quid de la poursuite de l’enquête du FAES ? Ernest Chatelier et son administrateur sont-ils hors danger dans ce dossier ? Sont-ils exemptés de toutes soupçons ?  Peut-on parler de mort ou d’assassinat de l’administrateur adjoint Lesly Petigny ? Quel rapport avec l’emprisonnement du comptable Herold Nicolas ? A quand un vrai audit du FAES ?

Concernant les nombreux cas de corruptions dont sont impliquées les comptables, quelle devrait-être la position de l’ordre des comptables agréés sur le fonctionnement douteux de ses membres ? Que dit les règlements de OCPAH en ce sens ? À quand une position formelle du directoire de l’ordre des comptables professionnels agréés (OCPAH) sur les nombreux cas de corruptions de ses membres ?

De Jean Mandenave à Leslie Jeune, le visage de la direction des opérations de la DIGNITE est certes changé mais… la corruption et la malversation sont loins de changer de pratique à la Dignité.

En dépit des mesures prises par le gouvernement pour contrer la propagation de la CORONAVIRUS, notre reporter questionne l’application de ces mesures par l’équipe dirigeante de la Dignité. Promiscuité. Non respect du port des masques…

Un groupement hostile au syndicat de la compagnie Dignite a dénoncé la stratégie méprisante du nouveau directeur des opérations qui, selon ces employés ne fait que suivre les pas corrupteur de son prédécesseur. Certains d’entre-eux, sournois, peu bavard, nostalgique en ont profité pour attirer l’attention de leurs collègues autour de la période phare de la Dignité,  sous Piard.

En conséquence, devant la situation de débandade et de tohu-bohu administratif, un délai de trois(3) jours a été accordé par le président Jovenel Moïse afin de procéder au remplacement de Leslie JEUNE pour corruptions, vols de chèques, malversations, affirment ces employés mécontents qui, ont brandi leurs lettres de travail datée de 2017-2018 portant la signature de l’ex directeur Romuald Piard, question de prouver leur ancienneté au sein de la compagnie Dignité.

Dossier à suivre…

redactionanlyse@gmail.com

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 × 1 =