Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

Justice pour Jovenel: d’un slogan à un programme politique ?

Assassiné, humilié dans les conditions connues de tous. Un jour ne se passe que le nom de Jovenel ne revienne à l’esprit ni sur les lèvres de plus d’un. A tort ou à raison, l’assassinat/exécution de Jovenel Moïse aurait confirmé en mettant à nu certains leaders pro/contre sa vision mal abordée.
Depuis l’assassinat de Jovenel Moïse et avant la levée de son cadavre , les politiques ou non ont lancé le combat pour leur survie et leur identité sur le terrain.
De fortes sommes ont été dépensées pour marquer les deux premiers mois depuis l’assassinat de Jovenel Moïse. Des Ministres, Directeurs et coordonnateurs d’organismes autonomes, collaborateurs, alliés de Jovenel Moïse ont profité du slogan « Justice pour Jovenel ». Quid des t-shirts Justice pour Jovenel Moïse ? Quid des mouvements observés ? Où sont les prétendus leaders remarqués dans les manifestations tenues au Cap Haïtien, à Port-de-Paix, à Port-au-Prince… Quels organismes Étatiques ont financé ces différents mouvements. Pourquoi plus de trois(3) mois après c’est le black-out total. Doit-on comprendre que les officiels en poste (Ministre, Directeur, coordinateur) ont été contraints d’embrasser la cause et que le slogan « justice pour Jovenel Moïse » représentait un artifice pour conserver leurs postes. D’où la stratégie « MARE DJOB » !

Avec la nomination d’Ariel Henry suivi du rejet du PM ai Claude Joseph par le Core Group pour des raisons non élucidées, certains officiels dont les plus flexibles ont été obligés de rejoindre la vision juridique définie par Ariel Henry, relative à l’assassinat de Jovenel Moïse. Quelle vision juridique prônée par le monocéphalisme Ariel Henry ?

Cependant, malgré l’approbation de Claude Joseph et Renald Luberice entre autres, le Jovenelisme
ne semble pas trouver l’assentiment de la population, en raison des démarches de Martine Moïse jugées proches des activités de style campagne électorale. Si certains Ministres ne pourraient pas tenir tête à l’équipe d’Ariel Henry, d’autres avec l’ex chancelier Claude Joseph en tête semble manifester d’autres velléités plus structurées pour faire du slogan « Justice pour Jovenel Moïse », déjà très coûteux, en un programme politique ?
Vu la défaite du mouvement Jovenelisme primaire pour un Jovenelisme structuré, va-t-on enfin le redéfinir via le Claudisme et/ou le Martinisme ambitieux sous l’égide du Martelysme arrogant?

Attendons de voir !

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    25 × 21 =