Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

Des voix off pour le Mouvement de la troisième voie (MTV)

En cavale depuis le dossier RIB. Pour des raisons politiques. Pour cause de santé. Pour des dettes envers des concessionnaires. Pour protéger ses arrières… des raisons multiples pourraient être avancées pour tenter de justifier le pourquoi ce silence complice de Réginald Boulos depuis l’assassinat de Jovenel Moïse.

A travers une note historique rendue publique, le président tout puissant du MTV a été contraint de remettre sa démission. Qui l’aurait cru! MTV qui ne reposait que sur l’épaule économique de Réginald Boulos s’est finalement retrouvé dans la liste des partis politiques sans structure, sans vision, sans philosophie et sans idéologie. Par ailleurs, grâce à la signature de l’accord du 11 Septembre et bénéficiant de la solidarité entre collègues Médecins, tout comme les autres structures peu crédibles, MTV arrive à contrôler les ressources de l’OFATMA avec un Directeur Général jusqu’à présent inefficace avec un maigre bilan.

Cependant, la démission de Réginald Boulos au sein du MTV et la nomination de ses deux(2) gardiens de son système pour épauler le nouveau comité arrivent à un moment où des cas de malversations et de corruptions sont signalés à l’OFATMA. Des achats de terrains, des locations d’espaces de travail douteuses sont signalées. Le service logistique de l’OFATMA semblent confondre ses services avec une compagnie de transport terrestre. Des kits alimentaires et médicaux qui envahissent les rayons de deux supermarchés connus de la région métropolitaine. Des militants du MTV qui remplacent des cadres de l’OFATMA…
Autant de situations douteuses qui contextualisent la démission de Réginald Boulos et, par ricochet, mettent un terme au rêve de Nissaniser la négociation politique en Haïti.

Toutefois, la démission de Réginald Boulos ne laissera aucun vide au sein du directoire du MTV, étant donné que ses deux gardiens surveillent ses affaires sur le terrain et lui permettraient de tenir un contact serré avec l’administration publique à travers les bons d’achats et les contrats léonins; aussi avec les groupes armés, qu’ils considèrent comme des agents communautaires.
On comprend pourquoi la compagnie de transport terrestre Sans Souci, plus chère en termes de prix du trajet, ne se soucie guère des passagers comme par le passé. On s’efforcera aussi de comprendre pourquoi les DELIMART détiennent BON JEAN prix exorbitants que les autres supermarchés.
En guise d’un Au revoir, on souhaiterait bonne pause POLITIQUE à Réginald Boulos jusqu’au Congrès National du MTV et la révocation du DG de l’ULCC qui favoriserait le démantèlement politique des dossiers RIB

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    30 + 18 =