Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

Claude Joseph et Ariel Henry ne dansent pas tout en rond sur le pont !

Sur invitation du gouvernement Mexicain , Claude Joseph a représenté Haïti à la célébration des 200 ans de l’indépendance de la République du Mexique et au VIième sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du CELAC.

Profitant de sa mission au Mexique et devant l’aggravation de la situation des Haïtiens près de la frontière Américano-Mexicaine, le Chancelier Haïtien Claude Joseph au terme de son séjour, a rencontré les autorités diplomatiques mexicaines et a opté pour la mise en place d’une table de dialogue bilatérale.

 

Un gouvernement à double langage diplomatique ?

Le Président est le Chef de la diplomatie. Qui donne les directives diplomatiques ? Qui détient le contrôle diplomatique du pays en l’absence du Président ?

Du côté de la Chancellerie haïtienne, la résolution des problèmes des haïtiens au Mexique passe par des mesures diplomatiques et le dialogue bilatéral permanent. Une option que le Premier ministre Ariel Henry semble rejeter lorsque ce dernier affirme, via un tweet, que des dispositions sont déjà prises pour leur offrir un meilleur accueil à leur retour. Ironie du sort, le PM Ariel leur souhaite déjà la bienvenue avec le slogan national: lakay se lakay !

Tete pa janm two lou pou mèt yo ! Aura-t-on besoin de ces hommes et de ces femmes dynamiques pour les prochaines manifestations politiques ? Et…pérenniser la crise, perdurer l’accord ? Jouer au dilatoire ?

Le proverbe créole traduit l’attitude du gouvernement : yo pa menm ka sale sak nan men yo… C’est comme si le gouvernement a déjà résolu la situation des compatriotes victimes dans le grand Sud lors du tremblement de terre du 14 août dernier.

Ariel Henry veut-il renouer avec les méthodes du feu René Préval NAGE POU SOTI ?

Avec la dernière sortie du PM, peut-on affirmer que la chancellerie haïtienne chancelle?

S’il est difficile de dénombrer un Ministre des Haïtiens vivants à l’Etranger soucieux de nos compatriotes Haïtiens d’outre mer, durant le quinquennat de Jovenel Moïse, la nouvelle Ministre des Haïtiens vivant à l’étranger se pixelise davantage en image. Séance de photo, make up constituent-t-ils son quotidien ?

La rencontre de la délégation haïtienne avec l’Institut National de la Migration du Mexique sera-t-elle une opportunité pour la nouvelle Ministre des Haïtiens Vivant à l’Étranger (MHAVE) Mme Judith Nazareth Auguste de se mettre enfin au travail et de préparer une mission de suivi et d’écoute de nos compatriotes?

Quel est l’avenir diplomatique de la table de dialogue bilatérale annoncée sur le pont Haitiano-Américaine par Claude Joseph, alors qu’Ariel Henry, lui, préfère être sous le pont pour célébrer la bravoure, l’intelligence et la résilience de nos compatriotes qui ont failli entrer illégalement aux EU ?

L’Organisation Nationale de la Migration (ONM) va-t-elle ressusciter ?

redactionanalyse@gmail.com

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    27 + 4 =