Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Most Viewed

Malgré le réseau du Kidnapping, Digicel confirme qu’il en est le meilleur

Arrivée en Haïti dans un contexte particulier, la compagnie Digicel, aidée ou non par les autorités politiques, s’est affirmée comme une compagnie de prédilection. Cependant, des décennies après, suivie de la naturalisation de son représentant en Haïti, Digicel s’est vite transformée, selon des observateurs, en une compagnie « pete fyèl »

Des problèmes techniques par endroit et par moment. Des problèmes récurrents dans certaines zones. Des recharges volatilisées. Des appels localisés près du pénitencier national pour soutirer de l’argent. Un service MonCash qui ne protège pas les données personnelles. Des antennes cancéreuses placées près des résidences… autant de problèmes apportés par la compagnie Digicel dans le secteur de la communication.

Cependant, avec la montée du kidnapping, le réseau qui tente de concurrencer la compagnie DIGICEL, le service Mon Cash ne constitue pas un moyen sûr pour le kidnapping?

Toutefois, on doit reconnaître que Mon Cash a modernisé les moyens de transfert d’argent à l’intérieur du pays qui, jadis constituait un grand fardeau. Cependant, une augmentation des frais de retrait d’argent à Mon Cash n’est pas le problème, en témoigne l’augmentation accélérée du taux de change, de l’inflation…

N’était-ce l’implication abusive de la CONATEL qui ait refusé que le service NatCash de la compagnie Natcom concurrence le MonCash, selon des sources parallèles, l’augmentation des frais de retraits n’aurait pas donné à Digicel cette forme de publicité gratuite. En outre, ceux qui s’indignaient contre les récentes mesures prises par la Digicel doivent comprendre qu’elle est une compagnie multinationale qui croit en des valeurs capitalistes de maximisation de profits et que tout mouvement de protestation contre la compagnie rouge devrait cibler quelques artistes haïtiens, certains médias proches et des influenceurs qui font des échanges de service avec la Digicel

Le lien entre le réseau du kidnapping et cette forme de recherche de profits opérés par la compagnie Digicel via Mon Cash doit susciter l’entendement humain. Les deux réseaux ne visent qu’à soutirer de l’argent de la population. Leurs moyens opérationnels visent à décapitaliser la classe moyenne et réduire le prolétaire à la mendicité, afin d’enrichir les nantis de la République qui maximise leurs revenus via la corruption, la malversation et la surfacturation.

Boycotter Digicel et son service MonCash est loin une solution idoine. Cependant, tout est question de casser le lien étroit qui existe entre la mafia locale cachée derrière les deux réseaux les plus florissants du pays

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    24 × 17 =