Spread the love
"/>
Header Ad

Categories

Haïti-Gouvernement Ariel Henry: Attention Foote!

Durant son passage comme chroniqueur à la TNH, Patrice Dumont a immortalisé l’exclamation «WI FOUT !» comme moyen d’apprécier les gestes et les bonnes actions réalisés par un joueur. WI FOOT a été aussi le nom de l’émission sportive qu’il animait.


Wi fout ! Le chroniqueur, Professeur, entraîneur  semblerait plus utile que le Sénateur mais, non trop tôt! Attendons la promesse de construction du stade.

«Wi fout! Gad yon Foote gouvernement ?» Le cri de certains Ministres du Gouvernement d’Ariel lorsqu’ils prennent connaissance des privilèges et des avantages de la fonction (Véhicules, cortège, sécurités, frais de déplacement, carburant, billets d’avion, deuxième résidence, Per diem….)

Pour le secteur démocratique de l’opposition, il qualifie de gouvernement Foote, une façon de dire que le gouvernement est illégitime et non inclusif.

Attention Foote ! Lambert Joseph, l’animal politique qui connaît les cris de tous les animaux de la jungle politique, a rencontré ses bons amis américains pour continuer à travailler avec eux. L’ouvrier qui travaille ne mérite-t-il pas un salaire ?


Foote tonnè! L’arrivée de Daniel Lewis Foote en Haïti a soulevé la colère de certains citoyens et des Historiens. Alors que certains éléments de la classe moyenne vulnérable et appauvrie ainsi qu’une bonne partie des gens neutres préoccupés pour leur visas et pour leur carte verte lancent un cri de soulagement «Woy Foote nan degwenn politisyen yo!» Une autre catégorie questionne la mission Foote et dès qu’ils entendent parler de référendum disent laconiquement AL FOUT CHITA!

SR

redactionanalyse@gmail.com

Spread the love

    Leave Your Comment

    Your email address will not be published.*

    Résoudre : *
    2 + 18 =


    Forgot Password