Rebondissement dans le dossier de la rivière Massacre

Bien que les autorités diplomatiques haïtiens en poste en République Dominicaine ne se soucient de cet épineux dossier et semblent préoccupés par d’autres questions personnelles.

Suite à la rencontre tenue entre le Chancelier Claude Joseph et les officiels dominicains, le dossier continue d’attirer l’attention des Dominicains.

En réponse aux journalistes, lors de sa journée de travail ce samedi à Jarabacoa, le président Abinader a abordé les pourparlers entre la République dominicaine et Haïti dans le cadre du suivi des travaux entamés par les autorités du pays voisin pour capturer l’eau de la rivière Dajabón ou du massacre.

La seule chose qui a été approuvée dans cette commission était de créer une table technique ». Nous allons discuter avec Haïti, selon ce que dit le traité de 1929, qui concernait ce cadre dans lequel la discussion a eu lieu », a souligné le dirigeant dominicain qui, fait référence au Traité de paix, d’amitié perpétuelle et d’arbitrage signé le 20 février 1929 entre les deux nations.

Le président Abinader a déclaré qu’ils feraient tout ce qui est nécessaire en termes de ressources en eau pour qu’il n’y ait pas de conflits aujourd’hui, demain ou plus tard.

redactionanalyse@gmail.comhttps://m.n.com.do/2021/05/29/presidente-abinader-sobre-rio-masacre-lo-unico-que-se-aprobo

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 + 12 =