Etat de siège: Quand la compagnie Digicel assiège ses clients !

Après le dernier discours du Ministre de la communication Pradel Henriquez qui tentait d’expliquer l’état de siège et ses conséquences sur les médias, le débat sur la régulation des médias prôné par la rédaction de Analyse Média refait surface.

Comment contrôler les médias en ligne ?
Comment exiger le respect du code d’éthique et déontologique au journaliste Web 2.0 qui envahisse le secteur médiatique
Comment arriver à contrôler les médias dans un pays en état de siège, alors que des policiers en pleine opération prennent siège par devant leur caméra, en mode selfie.
Comment contrôler les médias alors que le Ministre Mathias Pierre avance des demi-vérités sur les médias internationaux.
Comment contrôler les médias lorsque la première « déclaration » de l’ex Première Dame Martine Moïse a été « Tripotayisée » dans l’opinion publique.

Si l’option A du contrôle des médias en ligne paraissait difficile voire impossible pour les autorités Etatiques, il fallait retourner vers les compagnies de téléphonies mobiles dont Digicel en tête, afin de faire respecter l’état de siège ?

Depuis plus de 24 heures, la population de plusieurs zones métropolitaines, de Madeline, de Limonade (Nord) et ceux des Nippes (Paillants) et de la Grand-Anse( Les irois et Dame-marie)… se plaignent du service médiocre fourni par le plus grand réseau du pays en matière de télécommunications (Digicel)

Nous continuerons à établir d’autres contacts auprès des hauts responsables de la compagnie DIGICEL, afin de faire toute la lumière autour des problèmes de réseaux observés. BP
redactionanalyse@gmail.com

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 15 =