Volocopter présente un terminal pour ses taxis volants Volocity

Le projet de taxis volants de Volcopter avance à bonne allure. Après avoir dévoilé la version finale de son appareil muni de 18 rotors électriques dont elle espère pouvoir débuter l’exploitation commerciale dans les deux à cinq ans qui viennent, l’entreprise vient de présenter un prototype de terminal qui servira à gérer le trafic des passagers.

Baptisé VoloPort, il a été conçu sur une base modulaire afin de pouvoir s’adapter aux différents emplacements urbains où il pourrait prendre place : toits d’immeubles, de gares ou de parking. Les images nous montrent un salon d’attente similaire à celui que l’on trouve dans les aéroports juste à côté duquel attend un VoloCity, nom donné par Volocopter à son taxi aérien.

Le VoloPort sera installé sur les toits des bâtiments au cœur de grands centres-villes. © Volocopter

Un vol d’essai public d’ici la fin de l’année à Singapour

Le VoloPort « pourra accueillir un large éventail de taxis aériens électriques, au service des voyageurs d’affaires, des touristes et de tous ceux qui en ont assez de rester bloqués, assis dans la circulation », promet Volocopter. La dernière version du VoloCity peut transporter deux personnes sur une distance maximale de 35 km en volant jusqu’à 110 km/h.

Un premier prototype du VoloPort sera installé à Singapour où Volocopter a prévu de réaliser un vol d’essai public durant le quatrième trimestre. Des trois briques nécessaires au lancement d’une offre de taxis volant, ne manque plus à Volocopter que celle concernant la législation encadrant un tel service.

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 11 =